Choose your screen resolution: Auto adjust 800x600 1024x768


Notes sur la pragmatique
Joi, 08 Decembrie 2011 17:54

NOTES SUR LA PRAGMATIQUE

 

ILIE MINESCU

Universitatea de Vest din TIMISOARA

 

Le terme pragmatique est un terme difficile à définir à cause de ses origines divers. Ceci est souligné par Blanchet (1995 :12-13) de même que Paveau et Safarti (2003 :208). En effet, affirment ces derniers, le terme pragmatique est ambigu, son domaine d'étude n'est pas spécifié à priori d'où le problème de terminologie. En effet, l'expression pragmatique philosophique, soulignent ces auteurs, désigne soit le fait que la pragmatique dérive historiquement de la philosophie, [...], soit les projets de refondation des grandes questions de la philosophie (connaissance, morale, politique...) à partir des acquis de la philosophie analytique, [tandis que] l'expression pragmatique linguistique désigne l'ensemble des théories élaborées, dans le cadre de la linguistique, à partir de l'intégration des concepts et perspectives de travail de la philosophie du langage ordinaire.

Il faut entendre par langage ordinaire, la parole dans les situations concrètes de la vie de tous les jours. Cette petite mise au point terminologique permet de justifier le choix de la pragmatique linguistique comme outil de l'analyse dans le travail à faire, le matériau de travail étant un texte littéraire.

Du grec `pragma', c'est-à-dire action, la pragmatique est une sous- discipline de la linguistique qui s'intéresse aux éléments du langage dont la signification ne peut être comprise qu'en contexte. Dans ce sens, soutiennent Charaudeau et Maingueneau (2002 :454), la pragmatique aujourd'hui désigne le composant qui traite des processus d'interprétation des énoncés en contexte : qu'il s'agisse de la référence des embrayeurs ou des déterminants du nom, qu'il s'agisse de la force illocutoire de l'énoncé, de sa prise en charge par le locuteur, [...], des implicites qu'il libère, des connecteurs, etc.

Il s'agit de l'étude de l'usage du langage. Aussi, une approche pragmatique du roman, un texte mixte, alliant dialogue et récit, est-elle justifiée. Tout en étudiant l'usage que les interlocuteurs en situation de communication peuvent faire de la langue, la pragmatique se préoccupe des conditions de la communication. Cette discipline est née au XIXème siècle aux Etats-Unis mais a commencé à se développer surtout après la seconde guerre mondiale. Parlant de la motivation de la naissance de la pragmatique, Moeschler et Reboul (1998 :26) rappellent que la pragmatique d'Austin vise à mettre en cause un des fondements de la philosophie analytique anglo-saxonne de l'époque, selon lequel le langage a principalement pour but de décrire la réalité et toutes les phrases (mis à part les questions, les phrases impératives et les exclamations) peuvent être évaluées comme vraies ou fausses.

En fait, Austin veut montrer que, loin d'être utilisées pour décrire la réalité, certaines phrases sont employées pour la modifier: ces phrases ne disent rien de l'état présent ou passé du monde, elles le changent ou cherchent à le changer. Aussi la pragmatique s'intéresse-t-elle au discours, d'une part, pour étudier les phénomènes de dépendances contextuelles propres aux termes indexicaux, à l'instar de ceux qui, comme je, ici ou maintenant, ont leur référence déterminée par les paramètres du contexte d'énonciation et, d'autre part, pour élaborer une théorie des inférences que l'on tire des énoncés linguistiques sur la base de nos connaissances générales sur le monde et d' hypothèses sur les intentions des locuteurs.

La pragmatique se démarque ainsi de la grammaire traditionnelle qui évacuait de ses préoccupations les sujets parlants. Toutefois, la pragmatique linguistique s'appuie sur la sémantique héritée de la grammaire traditionnelle et sur la syntaxe acquise de la grammaire moderne pour étudier l'apport du sujet parlant dans un texte. Elle s'appuie, en particulier, sur la distinction introduite par le philosophe américain Paul Grice entre le sens pour le locuteur et le sens proprement linguistique des énoncés, et en France, à peu près à la même époque, Oswald Ducrot développait des idées comparables. En s'intéressant ainsi à l'usage du langage, la pragmatique devient le complément naturel de la linguistique, qui, elle, s'intéresse au langage.

 Historiquement, selon Moeschler et Reboul (1998), on peut considérer que la pragmatique naît en 1955 à Harvard, lorsque John Austin y donne les conférences William James et introduit la notion nouvelle d'actes de langage. La pragmatique prend ainsi racine dans les travaux d'un philosophe qui s'élève contre la tradition dans laquelle il a été éduqué et selon laquelle le langage sert principalement à décrire la réalité. Austin (1970), en opposition avec cette conception vericonditionnaliste de la fonction du langage, qu'il appelle l'illusion descriptive, défend une vision beaucoup plus opérationnaliste selon laquelle le langage sert à accomplir des actes. Il fonde sa théorie du langage et de son usage sur l'examen d'énoncés de forme affirmative, à la première personne du singulier de l'indicatif présent, voix active, énoncés qui ont pour caractéristiques de ne rien décrire, et de correspondre à l'exécution d'une action.

Austin veut montrer par là que, loin d'être utilisées pour décrire la réalité, certaines phrases sont utilisées pour la modifier. Ainsi, en même temps qu'il a un sens, le langage a une force illocutoire à laquelle, parfois, se réduit toute sa signification. Aussi reconnaît-il que le discours remplit trois fonctions:

- une fonction propositionnelle qui représente la structure phonique, morphologique et syntaxique de l'énoncé. C'est l'acte locutoire;

- une fonction illocutoire: ce que l'on fait par les mots : accuser, ordonner, demander une information, etc.;

- une fonction perlocutoire, c'est-à-dire le but visé par le discours, agir ou chercher à agir sur l'interlocuteur. L'énoncé peut susciter la peur, le silence, etc.

L'originalité de l'approche pragmatique réside dans ses concepts fondamentaux qui ne relèvent ni à proprement parler de la linguistique, ni de la philosophie.

 

Bibliographie

 BLANCHET, Ph., (1995) La Pragmatique d'Austin à Goffman, coll. Référence, Paris,Bertrand Lacoste.

PAVEAU, M.-A et SAFARTI, G.-E., (2003) Les grandes théories de la linguistique :De la grammaire comparée à la pragmatique, Paris, Armand Colin.

CHARAUDEAU, P. et MAINGUENEAU, D., (2002) Dictionnaire d'analyse du discours, Paris, Seuil.

REBOUL, A. et MOESCHLER, J., (1998) Pragmatique du discours. De l'interprétation de l'énoncé à l'interprétation du discours. Coll. U. Paris, Armand Colin.

AUSTIN, J.-L., (1970) Quand dire, c'est faire, Paris Seuil.

 

 

Adaugă comentariu


Codul de securitate
Actualizează

Revista cu ISSN

Tematica activitatilor de educatie rutie…

TEMATICA ACTIVITĂŢILOR DE EDUCAŢIE RUTIERĂ ABORDARE DIDACTICĂ   În vederea realizării unei educaţii rutiere eficiente, continue şi coerente a preşcolarilor şi elevilor, educatorilor li se recomandă: - abordarea transdisciplinară (utilizarea contextelor rutiere ca studii...

Read more

Chestionar pentru parinti in inspectie m…

   ANEXA Nr. 8   la regulament   CHESTIONAR PENTRU PARINTI*)      ___________    *)Raspunsurile la acest chestionar au caracter confidential. - model -   Cunoasteti numele invatatorului/dirigintelui clasei in care invata fiul/fiica dvs., precum si...

Read more

Universitatea de Medicina si Farmacie Iu…

UMF Universitatea de Medicină şi Farmacie „Iuliu Haţieganu” Pepiniera valorilor medicinei româneşti şi internaţionale   Ştiinţa medicală este cea mai apropiată de suflet, fiind cea mai apropiată de om – spunea Iuliu...

Read more

Cercul de biologie sursa de stimulare a …

CERCUL DE BIOLOGIE-SURSĂ DE STIMULARE A CAPACITĂŢII CREATOARE ŞI MIJLOC DE INIŢIERE A ELEVILOR ÎN ACTIVITATEA DE CERCETARE Cosma Camelia Veronica Liceul de Artă ”Ioan Sima” Zalău Sub impulsul...

Read more

Sub semnul creativitatii

SUB SEMNUL CREATIVITĂŢII Prof. înv. primar Gligor Dana Şcoala Gimnazială Cîmpeni, jud. Alba Scopul esenţial pe care îl urmăreşte învăţământul este dezvoltarea gândirii. Prin urmare...

Read more

Enseigner et apprendre le francais a tra…

ENSEIGNER ET APPRENDRE LE FRANÇAIS A TRAVERS LE JEU   Ilie MINESCU Universitatea de Vest Timişoara   En tant qu’outil pédagogique pour l’enseignement/apprentissage des langues, le jeu a une longue tradition. Les éducateurs de la...

Read more

Relatia pofesor elev in context modern

Relatia pofesor elev in context modern

RELAȚIA POFESOR – ELEV ÎN CONTEXT MODERN   Rotariu Corina - Daniela Liceul Tehnologic „Alexandru VlahuȚă” Șendriceni   Rezumat             Relaţia profesor - elev a constituit un obiect de reflecţie pentru teoreticienii tuturor timpurilor. Ea...

Read more

STUDY ON SUBJECTIVITY AND FEMINISM IN VI…

STUDY ON SUBJECTIVITY AND FEMINISM IN VIRGINIA WOOLF’S THE NEW DRESS Part I                                                                                      Prof. Delia Ilona Cristea                                                               Colegiul Naţional Elena Cuza, Craiova     Whether or not the short-story “The New Dress” was previously meant...

Read more