Choose your screen resolution: Auto adjust 800x600 1024x768


Pratiquer l’expression orale a l’aide des photos
Joi, 08 Iulie 2010 09:13

PRATIQUER L’EXPRESSION ORALE A L’AIDE DES PHOTOS

Lector Ilie MINESCU

Universitatea de Vest Timisoara

L’enseignant qui cherche à communiquer et à faire s’exprimer ses étudiants en regardant une photo se dit inévitablement qu’il existe là un support d’une richesse inestimable.

Nous savons que bien souvent un élève a des réticences à parler de lui dans la mesure où il doit parler sous son propre nom, sous sa propre identité ; mais « dès lors qu’on lui propose de construire une histoire à partir d’un support projectif telle une photo, on lui donne la possibilité d’exprimer certaines préoccupations d’une façon dédramatisée, et surtout sans que les autres sachent que de la sorte il parle de lui, exprime une préoccupation personnelle plus ou moins consciente. » (Yaiche, 2002)

La photo est un objet fascinant qui « parle » à toutes les générations, un objet à qui l’on confie volontiers ses préoccupations, peut-être parce qu’elle a un caractère familier, intime.

Plus les photos sont difficiles à comprendre, plus elles sont ambiguës, plus elles sont susceptibles de lectures plurielles, de commentaires, de récits. Plus elles sont floues (c’est une des tendances de la photo contemporaine) et incertaines, plus grande est la place faite à l’imagination. Il ne s’agit pas d’établir la vérité de la photo, même si cette vérité ultime est « quelque chose qui taraude sans cesse les participants, une ligne de fuite qui reste une sorte d’idéal, de quête du Graal que chacun sait pourtant être sans espoir. » (Yaiche, 2002)

Les activités ayant comme support la photo sont variées et nous les avons groupées en plusieurs sections selon les différents actes de parole pratiqués, envisagés comme objectifs :

-Identifier : présenter, se présenter, illustrer

- Décrire : inventorier, classer, reformuler, résumer, distinguer, comparer, opposer, définir des mots, des couleurs

-Imaginer : situer dans l’espace et le temps, faire dialoguer, transposer, observer et spéculer, inventer

- Raconter : exprimer ses idées, ses sentiments, ses souvenirs

- Argumenter : démontrer, persuader, polémiquer, questionner, faire un discours, une conférence, juger, critiquer.

Francis Yaiché nous fournit dans son ouvrage une trame à tisser avec les élèves lors du travail avec les photos :

Þ Premières impressions, réactions : Que voyez-vous sur la photo ?

Þ Situation dans l’espace : Où sommes-nous ? Pays, ville, village, rue, type de lieu, bâtiment, etc. Leur donner un nom, une appellation.

Þ Datation du moment de la photo : époque, année, saison, jour.

Þ Identité d’un personnage de la photo et premiers éléments de biographie : nom, prénom, surnom, diminutif, âge, nationalité, profession, situation de famille, caractéristiques physiques, intellectuelles, psychologiques, morales : tics physiques, comportements, vestimentaires ou verbaux, deux événements importants de sa vie, deux objets auxquels il est très attaché, devise personnelle, projets .

Þ Raisons de la présence de ce personnage à cet endroit : évocation de personnages secondaires et de leurs relations.

Þ Hors-champ : Qu’y a-t-il à droite de la photo et que l’on ne voit pas ? Qui y a-t-i-l à gauche ? Derrière ? Au fond ? Devant ? Au-dessous ? Au-dessus ?

Þ Sensations : Qu’est-ce que l’on entend ? Musiques, bruits, sons, conversations, etc. qu’est-ce que l’on sent, respire ? parfums, odeurs, senteurs, essences, fragrances, émanations.

Þ Couleurs : Quelles couleurs proposeriez-vous pour cette photo en noir et blanc ? Ajoutez éventuellement des tons, des nuances, des qualifications, des comparaisons, des explications.

Þ Intérieurs, contenus : fouille et inventaire de ce qui se cache dans un sac, une poche, un vase, un piano, une cave, une poubelle, une armoire, etc.

Þ Imaginez les textes que l’on ne voit pas mais qui sont susceptibles d’être présents ça et là : petites annonces, graffitis, petits mots, télégrammes, pages de journaux intimes ou de voyage, cartes postales, lettres d’amour, etc. Les écrire ou en imaginer le thème, le ton, les formules d’adresse ou d’adieu, le début, la fin, etc.

Þ Hors-temps : Que se passait-il dans ce même lieu une minute avant ? Une heure avant ? Un an, dix ans avant ? Il y a un siècle ? Que va-t-il se passer dans ce même lieu dans une minute ? Dans un an ? Dans dix ans ? Dans un siècle ?

Þ Motivation du photographe : Qui a pris la photo ? Pourquoi ? Quelle relation entretient le photographe avec les lieux et personnages de la photo ?

E. Débats et exposés, commentaire d’image

Pour des apprenants qui ont un niveau avancé, on peut introduire d’autres formes de prise de parole en classe. Il s’agit d’exprimer, devant un public, une opinion personnelle justifiée, de façon cohérente et structurée, sur une question posée. Le thème du débat ou de l’exposé sera cherché dans la richesse informative du mass-média.

Exemple : Faut-il interdire la circulation automobile dans les centres-villes ?

Les débats entre les apprenants sur un problème commun, ajoute au discours argumentatif la capacité à contredire, à exprimer l’accord ou le désaccord, à exprimer la concession. Ces activités interviendront donc progressivement, une fois étudiés les outils nécessaires.

 


BIBLIOGRAPHIE

BEACCO, Jean-Claude, Documents pour la classe: quels critères?.- Le Français dans le Monde, 1988, n°214

YAICHE, Francis, Photos - Expressions, Paris, Hachette, 2002


Articole asemanatoare mai vechi:

Ultima actualizare în Vineri, 09 Iulie 2010 21:29
 

Adaugă comentariu


Codul de securitate
Actualizează

Revista cu ISSN

Utilizarea softului educational in instr…

UTILIZAREA SOFTULUI EDUCAŢIONAL ÎN INSTRUIREA COPIILOR CU CES                                                                           Profesor Psihopedagog Ştefănescu Adreana                                     Centrul de Resurse şi Asistenţă Educaţională „Speranţa”Timişoara     Rezumat: Integrarea softurilor educaţionale în cadrul sistemului preuniversitar de învăţământ din România vizează...

Read more

Proiectul Metoda de invatare si evaluare

PROIECTUL METODĂ DE ÎNVĂŢARE ŞI EVALUARE   Ciobănescu Petruţa, profesor Gr. Şc. Industrial Construcţii de Maşini Nr. 2, Craiova   Rezumat: În acest articol voi prezenta câteva repere teoretice despre o metodă alternativă de invăţare/ evaluare-...

Read more

Profesorul un pygmalion fauitor de minti

PROFESORUL, UN PYGMALION FĂURITOR DE MINȚI Profesor Marincaș Marinela Adriana, Colegiul Național „Horea, Cloșca și Crișan” Motto: „Un profesor este asemeni unei lumânări. El se mistuie pe sine pentru...

Read more

Scoala si prietenii surse de suport soci…

ŞCOALA ŞI PRIETENII, SURSE DE SUPORT SOCIAL PENTRU COPIL   Psih. Pop Petronica Profesor consilier şcolar/CJRAE Cluj Rezumat Este bine ştiut cine este un „mare consumator de...

Read more

Optimizarea procesului de predare prin d…

OPTIMIZAREA PROCESULUI DE PREDARE PRIN DEZVOLTAREA GÂNDIRII CRITICE        Înv. Gligor Dana Școala Gimnazială Vidra, jud. Alba   O învățare eficientă, durabilă, este aceea care are la bază participarea activă a elevului la...

Read more

Profesorul facilitator

PROFESORUL FACILITATOR   Profesor Benga Adriana-Elena Colegiul Tehnic ,,Azur” Timişoara   Calitatea şi eficienţa educaţiei şi învăţământului sunt dependente de competenţa profesorului şi de pregătirea lui profesională. Cercetătorii în domeniul ştiinţelor educaţiei au introdus un...

Read more

Moduri de determinare a eficacitatii si …

MODURI DE DETERMINARE A EFICACITĂŢII ŞI EFICIENŢEI PREDĂRII. EVALUAREA COMPORTAMENTULUI DIDACTIC AL PROFESORULUI Prof: Popa Ianina Liceul Tehnologic Numărul 1 Sighişoara Eficienţa procesului de învăţământ este influenţată de mai mulţi...

Read more

Aspecte metodice ale predarii istoriei i…

ASPECTE METODICE ALE PREDĂRII ISTORIEI ÎN CICLUL PRIMAR Radu Emilia Rodica, învăţător Şcoala cu Clasele I-VIII Nr. 19 „Avram Iancu”  Timişoara „Puneţi copiii în faţa monumentelor în care este...

Read more