Choose your screen resolution: Auto adjust 800x600 1024x768


La cinematographie Ouvres litteraires francaises portees a l ecran etude
Vineri, 08 Aprilie 2011 00:00

LA CINÉMATOGRAPHIE. OEUVRES

LITTÉRAIRES FRANÇAISES PORTÉES A L’ÉCRAN. ÉTUDE.

 

Prof. Alexie Cristina

Colegiul Tehnic « Ion Mincu », Slatina

 

La cinématographie  c’est un voyage dans l’intérieur des habitudes, des coutumes, des rêves humains, un passeport qui nous ouvre les voies vers le monde entier, une prolongation de ce que nous sommes intéressés dans la vie quotidienne.

 

Si on cherche dans le dictionnaire le mot cinématographie on trouve la définition suivante:

«La technique et l’art de l’enregistrement photographique des scènes, paysages sur une pellicule spéciale et de leur reproduction à l’aide de la projection lumineuse sur un écran, de manière qu’elle donne l’illusion du mouvement et de la vie, l’industrie productrice de film, le cinéma.» (DEX, p.175-176)

            D’autre part, la cinématographie c’est le mélange de plusieurs arts : la danse, la musique, la photographie, l’interprétation c’est un miroir de la vie et de la société, le plaisir de l imagination.

            De nos jours, la cinématographie et l’imagination sont aussi vues comme sources de vie. Il y  a vingt ans, le metteur en scène français, François Truffant, maître de la Nouvelle Vague, disait : « j ai toujours préféré le reflet de la vie a la vie même ». (traduction d après François Truffant, en AGENDA FNAC 2005).

            C’est peut-être la raison pour laquelle on s’inspire  souvent des livres, des œuvres littéraires et on dit sans peur d’avoir tort que la littérature française occupe une place favorite.

            Les metteurs en scène essaient de respecter le cours des faits présentés, pour garder le charme et la valeur littéraire. Les acteurs donnent vie aux personnages et aux faits de telle manière qu’une personne qui n’a pas lu l’œuvre littéraire antérieurement, puisse comprendre et se former une idée précise sur le livre, sans exister le risque de se tromper.

            C’est le cas des metteurs en scène qui préfèrent suivre presque ad litteram le texte original.

            Dans cette catégorie se situent les films «Notre-Dame de Paris», d’après le roman historique de Victor Hugo, écrit en 1831,  Les Misérables, «La folie des grandeurs», d’après le drame de Victor Hugo ,«Ruy Blas», « Les Trois Mousquetaires» (1844) et «Le Compte de Monte-Cristo» (1845) d’après les romans d’Alexandre Dumas. Une des femmes écrivains bien connue c’est Marguerite Duras qui se fait remarquer avec le screen play «Hiroshima, Mon Amour», en 1960, qui fait part de ce que les critiques de film nomment  Nouvelle Vague, film mis en scène par Alain Resnais. Marguerite Duras a  mis en scène dix-neuf films et a écrit plus de soixante-dix nouvelles, pièces, scénarios, adaptations. Le roman «L’ Amant»  c’est peut-être le plus célèbre de Marguerite Duras, le film étant une coproduction française - anglaise, dont la ressemblance avec l’œuvre originelle est étonnante, le film surprenant deux aspects: l’amour et les différences qui existent entre deux personnes et deux cultures ( européenne et asiatique).

            «Notre-Dame de Paris» - le film, comme le roman d’ailleurs ressuscite le Paris moyenâgeux du XV -ème siècle, avec Louis XI et ses serviteurs, au milieu duquel s élève majestueusement la massive cathédrale Notre-Dame, qui semble être le principal personnage du roman et  met au premier plan aussi l’intrigue (le film plus que le livre), l’amour des quatre hommes pour Esméralda, l’acte d’honneur et de générosité de Quasimodo. On insiste aussi sur le fait que le roman est loin d’être une apologie de la religion, dénonçant l’inquisition.

            Si dans le roman on lit des pages entières de description, dans le film on a la possibilité de voir et de juger d’après les faits, les répliques et les personnages.

            Le même se passe avec l’œuvre portée à l’écran, «Les Misérables». Le film, divisé en plusieurs parties, réussit envisager ce que Gregh disait sur le roman : «Tout le  Paris de 1830 revit dans les Misérables, ses hommes du peuple, ses bourgeois, ses mouvements de foules, ses révolutions, ses combats de rues, ses barricades, avec les sentiments et les idées de cette époque» (F. Gregh, L ŒUVRE DE VICTOR HUGO, Flammarion, Paris, 1933, p.386, en COURS DE LITTERATURE FRANCAISE DIX-NEUVIEME SIECLE, p.105).

            Pour rester dans la sphère du romantisme, on va parler toujours de Victor Hugo, mais cette fois-ci, de Hugo -auteur dramatique. Une de ses pièces, «Ruy Blas», c’est le point de départ d’une parodie, «La folie des grandeurs.»

            Le mot «parodie» (parodier) signifie imiter une œuvre littéraire pour obtenir des effets comiques, satiriques. Dès le début on s’impose la différence entre la parodie et le drame romantique. La parodie est une sous-espèce de la comédie qui imite un conflit sérieux d’une autre œuvre dramatique, ayant le but de satiriser un style de l’auteur, les idées, le thème.  « Nous envisage le revers moins sérieux d’une action sérieuse », disait George Ranetti. La pièce et la parodie ressemblent à une autre pièce de Victor Hugo, Hernani, ou nous rencontrons une Espagne médiévale construite des contrastes ou deux amoureux, Hernani et Dona Sol, vivent un amour qui va défier les lois, car il s’agit d’un bandit proscrit et d’une fille d’origine noble. Dans les deux pièces nous rencontrons des travestis, des antithèses, des quiproquos, des retournements de situation, des bandits, c’est-à -dire les éléments romantiques.

            Les uns préfèrent les livres, les autres aiment les voir portés à  l’écran pourtant c’est mieux lire et puis voir le film pour pouvoir faire une comparaison.

            Toutefois, la cinématographie nous introduit dans un monde plein d’imagination, de couleur, de musique et d’art, nous envisageant d’une manière moderne ou classique des faits sociaux, des types humains, la vie même ou son reflet.

            Porter à l’écran des œuvres littéraires françaises permet au monde entier de connaître plus la culture et la civilisation française, observer ses sauts évolutifs dans le temps, connaître l’histoire, les mentalités et les changements dans les structures sociales, politiques et affectives d’un peuple, trouver la réponse aux voix intérieures, se rendre libre, n’être point l’esclave de la réalité.

 

 

Bibliographie:

 

Oeuvres:

1. Hugo, Victor, Notre-Dame de Paris, Casa de Presa şi Editură, Bucureşti, 1992

2. Hugo, Victor, Mizerabilii, Editura pentru Literatură, Bucureşti, 1962

3. Hugo, Victor, Hernani, Bordas, Paris, 1989

 

Ouvrages critiques:

1. Braiescu, Ion, Cours de literature francaise, Dix-neuvieme siecle, Editura Didactică şi Pedagogică, Bucureşti, 1967

 

Dictionnaires:

1. DEX, Dictionarul explicativ al limbii romane, Editia a-II-a, Univers Enciclopedic, Bucureşti, 1996

 

 

Adaugă comentariu


Codul de securitate
Actualizează

Revista cu ISSN

Spune NU drogurilor - tipuri de droguri …

Spune NU drogurilor - tipuri de droguri - hasis, marihuana

1.     Haşişul şi marihuana   Droguri din această categorie de substanţe:  Cannabis-ul este denumirea generică pentru produsele vegetale obţinute din cânepa de cultură (cannabis sativa) plantă ce conţine substanţe halucinogene (compusul psihoactiv...

Read more

Actul folcloric in interpretarea semioti…

ACTUL FOLCLORIC – ÎN INTERPRETAREA SEMIOTICĂ   Prof. Bentz Teodora Col. Nat. “Al. I. Cuza “, Focşani     A doua jumătate a secolului al XX-lea a produs exemple strălucite de construcţii teoretice dedicate sistemului limbii, ca...

Read more

Rolul factorilor externi sociopedagogici…

ROLUL FACTORILOR EXTERNI - SOCIOPEDAGOGICI - ÎN PERFORMANŢA ŞCOLARĂ Coman Simona-Roxana, profesor învățământ primar Școala Gimnazială „Șerban Cioculescu” Găești, Dâmbovița   Articolul îți propune identificarea rolului factorilor sociopedagogici în obținerea randamentului școlar....

Read more

Comunicare interculturala europeana

COMUNICARE INTERCULTURALĂ EUROPEANĂ   Prof. JIANU CAMELIA Colegiul Tehnic Reşiţa, jud. Caraş-Severin                           Obiectivele noii agende europene pentru cultură se definesc în jurul a trei priorităţi: diversitate culturală şi dialog intercultural, stimularea creativităţii...

Read more

PROCEDEE NOI DE EVALUARE IN INVATAMANTUL…

PROCEDEE NOI DE EVALUARE ÎN ÎNVÃŢÃMÂNTUL PRIMAR   Inst. DOBREA MONICA Şcoala „Înv. N. Pâslaru” Casin, Jud. Bacãu     „E imposibil sã judeci adecvarea unei conduite, gradul de eficacitate a unei actiuni fãrã sã cunosti...

Read more

DEZVOLTAREA MUZICII CU PROGRAM IN SECOLU…

DEZVOLTAREA MUZICII CU PROGRAM ÎN SECOLUL AL XIX-LEA Profesor Lazar Mihaiela Liceul de Artã „Ioan Sima” Zalãu   Muzica programaticã, modalitate de exprimare specific romanticã, are de fapt o...

Read more

Campuri lexico-semantice

CÂMPURI LEXICO-SEMANTICE STUDIU DE SPECIALITATE Profesor Andra Elena Diaconu Profesor de limba și literatura română, Școala Gimnazială Fitionești, județul Vrancea Termenul câmp a fost introdus în lingvistică în prima parte a secolului al...

Read more

Obiectivele educationale ale familiei

OBIECTIVELE EDUCAŢIONALE ALE FAMILIEI   Prof. înv. primar, Rãu Monica Crina Şcoala Generalã Tîrnova, judetul Arad   Pãrintii care au acceptat, în cunostintã de cauzã, sã lase urmasi, implicit, si-au asumat rãspunderea educãrii lor în...

Read more