Choose your screen resolution: Auto adjust 800x600 1024x768


Apprendre et enseigner avec des documents audio et télévisuels
Marţi, 08 Iunie 2010 00:00

APPRENDRE ET ENSEIGNER AVEC DES DOCUMENTS

AUDIO ET TELEVISUELS

 

Ilie Minescu

Universitatea De Vest, Timişoara


Apprendre une langue, c’est entrer en contact avec elle dans son authenticité. Tous les apprenants n’ont pas la possibilité de parler vraiment à des natifs ou de voyager dans le pays dont ils apprennent la langue. En ce qui concerne le français, les apprenants de cette langue ont une grande chance qui s’appelle: TV5.

TV5 est une chaîne de télévision française, présente aujourd’hui dans le monde entier grâce à une vingtaine de satellites, auprès de quelques 350 millions de téléspectateurs. Elle est en permanence à l’écoute du monde éducatif. Les enseignants et en particulier les enseignants de français langue étrangère, dont le nombre est estimé à environ 600.000 sur toute la planète, constituent une catégorie particulière et très fidèle du public de la chaîne. TV5 offre un contact personnel et permanent avec le monde francophone aux enseignants du français qui se trouve à la recherche de nouveaux moyens pour animer leur salle de classe. Pour ses besoins et son plaisir personnels, l’enseignant peut, au moment qu’il choisit, revivifier sa pratique du français, s’alimenter en permanence d’une culture et d’un regard « en français » sur le monde.

TV5 peut constituer un outil pédagogique à travers ses émissions variées de par leurs origines (française, belge, suisse, québécoise, canadienne et africaine) et leur thématique qui permettent une approche vivante et moderne des pays francophones.

L’utilisation de documents télévisuels issus de TV5 s’inscrit dans un concept pédagogique global qui fait largement appel à des documents authentiques et actuels. On peut définir deux types de supports pédagogiques:

- les documents programmés (le manuel etc.) qui organisent l’acquisition progressive des connaissances et donnent à l’apprenant des point de repère

- les documents éphémères complémentaires (chansons, articles de presse, photo, documents audio-visuels et autres documents authentiques) choisis pour faire entrer le monde extérieur dans la classe et dont le matériau linguistique n’est qu’indirectement dépendant du niveau linguistique des apprenants.

TV5 propose aux enseignants d’utiliser le flux continu de documents de la chaîne pour travailler régulièrement en classe avec une grande variété de documents télévisuels francophones.

La démarche « Apprendre et enseigner avec TV5 » repose sur les principes suivants :

1. les apprenants entre en contact avec la langue authentique dès le début de l’apprentissage,

2. l’information linguistique n’est qu’une toute partie du message. On se concentre d’abord sur toutes les informations non linguistiques : informations visuelles et/ou sonores,

3. on utilise des documents très courts

4. les documents télévisuels servent de déclencheurs d’activités, supports d’expression orale et écrite. Travailler avec la télévision, ce n’est pas regarder à la télévision ensemble,

5. n’importe quel document ou presque peut-être utilisé pour n’importe quel apprentissage : ce qui définit le niveau, ce sont les tâches, les activités qui sont proposées pour travailler avec ce document,

6. les activités proposées sont choisies pour mettre en valeur ce que les élèves sont capables de faire et supprimer leur peur de ne pas comprendre

7. l’enseignant arrive en classe avec le sourire et prévoit une autre activité au cas où la technique ne fonctionne pas.

Pour comprendre et utiliser avec efficacité un document télévisuel, il faut reconnaître et accepter le fait que les informations linguistiques (dialogues, documents écrits) ne sont qu’une petite partie du message. Le contexte de l’acquisition d’une langue conduit souvent à choisir des documents en raison de leur apport linguistique (nouveaux mots, formes grammaticales etc.) et à en rejeter d’autres à cause de leur difficulté linguistique supposée (mots inconnus, débit de voix trop rapide etc.). Cette concentration sur la langue occulte une caractéristique essentielle de la communication : la plupart des messages sont transmis per le non verbal. La communication interpersonnelle est marquée par la situation de communication, la gestuelle etc. Dans les médias, message visuel ou sonore et message linguistique sont indissociables. Les images et la bande son (bruits, musique, voix, intonation, la situation, l’aspect physique des locuteurs, l’action etc.) transmettent des indications essentielles à la construction du sens.

Travailler avec un document télévisuel, ce n’est pas regarder la télévision ensemble, c’est le visionner consciemment et organiser sa découverte. Le document sert de support pour analyser, résumer, reformuler, imiter, critiquer, juger, rédiger des textes ou produire des échanges à l’oral. L’enseignant fait appel aux compétences cognitives des apprenants : observer, repérer, reconnaître, associer, classer, deviner, anticiper, formuler des hypothèses.

Les tâches et les activités qui sont proposées déterminent le niveau linguistique nécessaire pour travailler avec le document. Il n’est pas nécessaire de tout exploiter, de tout analyser, jusqu’à épuisement. Avec un peu d’habitude, on peut utiliser les mêmes documents à plusieurs niveaux. Le choix va être déterminant, mais aussi la stratégie de présentation. Il vaut mieux passer cinq documents de même type chaque fois avec un objectif précis que travailler avec cinq objectifs sur le même document. L’apprenant prend progressivement confiance. Il s’habitue à avoir affaire à des documents authentiques, il n’a pas plus peur de rencontrer l’inconnu. Il a l’impression qu’il progresse dans sa stratégie de compréhension. Par contre, si l’on repousse trop loin ce contact avec l’authenticité, on programme aussi son échec.

En ce qui concerne le choix des documents, plus le document est long, plus il est difficile de gérer la richesse des informations transmises et plus le professeur est conduit à monologuer. Pour un cours de brève durée, il est recommandé de choisir des documents très courts, de quelques secondes à quelques minutes : extraits de films, séquences du journal télévisé, quelques échanges questions-réponses d’une interview, extraits de documentaires ou de reportages, extraits d’émissions de jeux, bulletins météo. Pour un cours de longue durée (3 heures et au-delà), il est possible de choisir un document plus long : reportage, journal télévisé etc., mais il faut veiller à garder proportionnellement plus de temps pour l’exploitation que pour le visionnage.

L’actualité du document constitue une motivation pour les élèves. Au lieu d’enregistrer des émissions qui seront conservées des années, il est plu facile de passer en classe l’émission la plus récente, qu’on peut trouver aussi sur internet en cliquant sur www.tv5.org.

L’originalité pédagogique liée au travail avec TV5 est de proposer :

- un enseignement intégrant la francophonie au quotidien

- la possibilité de changer l’image de la langue enseignée, langue d’actualité, présente dans les médias

- un nouveau enjeu personnel pour l’enseignant, celui de se situer lui-même dans une stratégie de contact permanent avec la langue enseignée authentique et de continuer son propre processus d’apprentissage au cours de sa carrière.

 

www.tv5.org


Ultima actualizare în Miercuri, 09 Iunie 2010 16:26
 

Adaugă comentariu


Codul de securitate
Actualizează

Revista cu ISSN

Relatia parinte-copil un factor esential…

RELAȚIA PĂRINTE-COPIL, UN FACTOR ESENȚIAL ÎN DEZVOLTAREA MULTILATERALĂ A COPILULUI Prof.Brătilă Cristina-Zonica C.S.E.I. ,,Elena Doamna, Focșani”, județul Vrancea Despre relaţia dintre părinţi şi copii s-a scris foarte mult şi...

Read more

Aptitudinile si succesul profesional

APTITUDINILE ŞI SUCCESUL PROFESIONAL   Profesor Jianu Camelia Colegiul Tehnic Reşiţa, Caraş-Severin     Aptitudinile se constituie într-un ansamblu de însuşiri de ordin instrumental- operaţional care diferenţiază oamenii între ei în ceea ce priveşte maniera de...

Read more

Comment faire la francais plus attrayant…

COMMENT FAIRE  LE  FRANÇAIS  PLUS ATTRAYANT? ETUDE SUR LE JEU EN CLASSE DE FLE   Prof. Alexie Cristina «C.T. Ion Mincu», Slatina               Sans diminuer le rôle et l importance de l’écrit dans l’apprentissage...

Read more

Nevoia de raportare la model a personali…

NEVOIA DE RAPORTARE LA MODEL A PERSONALITĂȚII ÎN FORMARE     Grădinița ,,Ion Creangă”, Ploiești, Județul Prahova                                 Relaționarea cu ceilalți, propria imagine de sine, atitudinile, aspirațiile, statusul social al omului de la...

Read more

Clasicul Creanga in activitatile scolare…

CLASICUL CREANGĂ ÎN ACTIVITĂŢILE ŞCOLARE ŞI EXTRAŞCOLARE                                                                                                                               Prof. înv. primar  Grecu Niculina Şcoala primară nr. 3, Covrigi, comuna Văgiuleşti, jud. Gorj   Poveştile lui Creangă au încântat şi încântă generaţii întregi de copii....

Read more

Proba practica la concursul pentru ocupa…

   ANEXA Nr. 9   la metodologie   PROBA PRACTICA din cadrul concursului pentru ocuparea posturilor didactice/catedrelor vacante/rezervate in unitatile de invatamant particular din invatamantul preuniversitar Disciplinele: Arte plastice, decorative, ambientale, Arhitectura, Design...

Read more

Abordarea didactica a textului nonlitera…

ABORDAREA DIDACTICĂ A TEXTULUI NONLITERAR   Profesor Muşat Liliana Liceul Teoretic Nicolae Cartojan Giurgiu   În articolul propus am enumerate tipurile de texte nonliterare utilitare şi distractive şi am exeplificat pentru fiecrea tip de text....

Read more

Alte modalitati de promovare a scrierii

ALTE MODALITĂȚI DE PROMOVARE A SCRIERII Ramona Cristina Oltean, prof. înv. primar, Școala Gimnazială „Andrei Șaguna“ Deva Ştiri zilnice Punem la dispoziţie o tablǎ...

Read more